06 février 2008

Prise de vue au sténopé.

St_nop_

Fin 2007, j'ai participé à un atelier de photo argentique noir et blanc, retour aux sources, agrandisseur, appareil vétuste sans mise-au-point automatique, le petit clic-clac caractéristique, les odeurs chimiques, le révélateur magique, etc... Et pour entamer l'atelier, on a fait du sténopé ! Mais qu'est-ce donc? On prend une boîte, toute bête mais qui se ferme bien, on la peint tout en noit à l'intérieur, on fait un micro-trou avec une aguille sur une face, on place (à l'abri de la lumière) du papier photo sur la face opposée, on referme le tout avec du scotch, on bouche le trou... et hop, chasse à la photo, on pose sa boîte sur un support et, après quelques petits calculs pas bien scientifiques, on débouche le trou et on compte le temps nécessaire pour que la lumière imprime le papier photo, hop on rebouche et direction labo pour dévoiler le résultat ! On obtient tout d'abord le négatif (à droite) et, grâce à l'agrandisseur, on obtient le positif (à gauche), magique non?

Posté par unclindoeil à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Prise de vue au sténopé.

Nouveau commentaire